Zoom sur un commercial confirmé

Posté le mercredi 15 janvier 2020

"Passer du B to B au B to C et s’y épanouir c’est possible !" 

Interview réalisée par Anaïs, Responsable du service recrutement

Ancien commercial B to B dans la fourniture industrielle, aujourd'hui happy commercial en B to C depuis 6 ans :

 

Ton métier avant Unaferm ?

J’ai réalisé un BTS NRC au sein de l’école Pro format à Mulhouse en alternance. J’ai de suite voulu intégrer le domaine de l’automobile qui est l’une de mes passions. Mon BTS obtenu, j’ai ensuite été embauché en tant que Technico-commercial B to B dans le domaine de la fourniture industrielle. Il y a 6 ans j’ai décidé de changer de domaine pour être commercial chez Unaferm.

Chez Unaferm, tu passes d’une clientèle de professionnels, à une clientèle de particuliers ? Pour quelles raisons ?

Je souhaitais adopter une vente de proximité avec le client, dans mon domaine d’activité, le processus de vente était devenu trop récurrent. La vente n’est pas moins complexe avec les particuliers, l’approche est simplement différente mais tout autant enrichissante. Le processus de vente est également plus rapide qu’avec les professionnels.

En quoi l’approche est-elle différente ?

Ce que j’apprécie c’est de pouvoir construire le projet avec le client. La majorité de mes clients sont dans l’inconnu au niveau de la technique des produits, grâce à mes conseils et à une trame bien construite, je parviens à leur proposer un projet de rénovation qui correspond tout à fait à leur attente et à leur budget.

Chez Unaferm, tu es connu comme étant un commercial et négociateur particulièrement aguerri, quelle est ta valeur ajoutée ?

Toute ma vente repose sur l’écoute active et sincère. Je crée un climat de confiance avec mes clients ce qui me permet de les fidéliser. Le pouvoir de l’insistance et le respect ne sont pas incompatibles au contraire. Plus de la moitié de mes commandes proviennent de mes anciens clients qui sont toujours ravis de poursuivre leur projet de rénovation avec Unaferm.

Un autre de tes secrets ?

Je note beaucoup de choses quand je suis dans la découverte du besoin ce qui me permet d’utiliser certains mots clés et de cerner parfaitement les attentes de mes clients. S’il y a une chose sur laquelle je dois faire des efforts c’est l’organisation qui est également une clé de réussite dans ce métier.

Ton plus beau souvenir chez Unaferm ?

Ma toute première vente ! C’était le 1er jour où j’étais seul après ma formation. Je suis allé sur mon secteur et dans un quartier que j’avais déjà visité lors de ma journée découverte. Je faisais attention d’appliquer la méthode qu’on m’avait apprise. Après quelques minutes de prospection, je discute avec un Monsieur et fait la découverte de son besoin. Il me fait entrer chez lui, et là les ennuis commencent ! Je m’emmêle les pinceaux avec le chiffrage, le tarif et le bon de commande ! Mais j’arrive en m’en sortir et réalise une commande deux paires de volets battants. Je suis super fier de moi !

J’ai également plusieurs bons souvenirs avec mes collègues avec qui j’ai lié un lien important notamment lors des challenges et autres moments récréatives après les réunions mensuelles, comme les courses de karting que je remporte à chaque fois d’ailleurs ! :P 

Tu es parrain de Mattéo, c’est un rôle important pour toi ?

Bien sûr, je suis convaincu qu’un bon manager doit tout d’abord être un bon vendeur. Je lui donne un peu de moi de par mes accompagnements et l’apport de méthodes. On passe toujours de bons moments, je suis fier de pouvoir contribuer à son épanouissement et son évolution.

Un dernier mot sur Unaferm ?

C’est une entreprise familiale, l’ambiance entre les collègues, le savoir faire artisanal et l’ancienneté de la société est rassurant et permet de s’y sentir bien. La rénovation sur mesure est un marché d’avenir !